Cérémonie d’adieux aux fillettes de la phase 1 du programme EPA

groupe d'enfants Bukavu

C’était un moment fort en émotion vécue par les équipes de psychologues des Enfants de Panzi et d’ailleurs et des jeunes filles qui quittent désormais notre programme. Après trois années d’accompagnement psychothérapeutique avec un protocole rigoureux, les fillettes de la phase 1 du projet sont désormais autonomes, stables, scolarisés et intégrées. Notre coordinatrice sur place a pu observer leur évolution à travers les années: « Les enfants sont parvenus à se socialiser avec les autres enfants et cela a créé une cohésion sociale durant les jeux et a réduit très sensiblement la stigmatisation ». 

Les parents présents à la cérémonie ont également témoigné : « L’association Les Enfants de Panzi et d’Ailleurs nous a beaucoup aidé dans l’assistance psychosociale. Désormais nos enfants étudient comme d’autres enfants du monde sans discrimination et tout cela grâce à l’appui et à la considération que le projet nous a donné. Les enfants sont bien intégrés dans la famille et les membres ont compris que ce qui est arrivé aux enfants n’est pas de leur faute et qu’il ne faut pas le culpabiliser. Les conseils que nous avions eu érémonie d’adieu aux fillettes de la phase 1 du programme EPA  pour comprendre, assister, offrir de l’affection à notre enfant nous ont été très bénéfiques. Les jeux thérapeutiques organisés ont permis à nos filles de surmonter toutes les difficultés qu’elles avaient, leur vie a changé et elles sont fortes » . 

Cette cérémonie d’adieu a été l’occasion d’offrir à chaque jeune fille un pagne. Même si elles « quittent » le programme EPA, elles resteront en lien avec les psychologues et seront suivies une fois par an durant 3 ans pour suivre leur évolution si leur état ne nécessite pas d’intervention urgente.