Récapitulatif du mois de novembre

Un mois de novembre riche en événements 

Le mois de novembre a été rythmé par des événements au profit de l’ASBL. Une première projection du film de Thierry Michel “L’homme qui répare les femmes” a eu lieu à Bruxelles, en collaboration avec le WHALLL et la commune de Woluwe-Saint-Pierre. S’en est suivi un concert riche en émotions organisé par Gospel For Life à Verviers, où choristes et spectateurs se sont rassemblés pour chanter et danser autour d’une cause commune : celle des Enfants de Panzi et d’ailleurs. Enfin, une deuxième projection identique à la première a été organisée à Liège en collaboration avec l’Université de Liège

Nous tenons à remercier tous ceux qui ont participé à la mise en oeuvre de ces évènements. Ceci a permis de faire connaître notre action autour de nous et toucher un vaste public. Tous les bénéfices ont entièrement été reversés au profit de l’ASBL et son programme en RDC.

Vous souhaitez vous aussi organiser un événement au profit d’EPA ? Vous travaillez dans une entreprise qui souhaiterait clôturer son année en soutenant une œuvre caritative ? Vous connaissez quelqu’un (qui connaît quelqu’un) qui cherche à soutenir une ASBL ? N’hésitez pas à leur parler des Enfants de Panzi et d’ailleurs et/ou à nous contacter pour de plus amples informations !

Les préparatifs de fin d’années sont mis en route

La fin de l’année commence déjà à se faire sentir. Les dernières plaines de jeux thérapeutiques de l’année 2022 sont en phase de préparation et l’équipe locale met tout en œuvre pour organiser au mieux un programme adéquat. Les mamans ayant mis en place une activité génératrice de revenus vont témoigner de leur expérience et partager leurs compétences aux autres mamans des enfants du programme ainsi que d’autres mamans de la communauté. La réussite scolaire des enfants sera également récompensée et permettra de montrer l’exemple. La fin de l’année se prépare donc en douceur avant un congé dûment mérité pour chacun et commencer l’année 2023 en beauté.

Des tensions croissantes à l’est de la RDC

Le contexte politique est de plus en plus instable à l’est de la RDC. Les affrontements entre rebelles du M23 et milices ont repris de plus belle au détriment de la population. Le 29 et 30 novembre, dans le territoire de Rutshuru, 131 civils ont été tués “au cours d’actes de représailles contre les populations civiles. Les victimes ont été exécutées arbitrairement par balles ou à l’aide d’armes blanches”, précise la Monusco. “Huit personnes ont par ailleurs été blessées par balles et 60 autres enlevées. Au moins 22 femmes et cinq filles ont été violées”.

Ce climat de tensions nous pousse à renforcer nos actions sur le terrain pour un nombre de victimes malheureusement croissant. Plus que jamais, votre contribution est essentielle afin de poursuivre notre programme holistique d’accompagnement psychosocial, d’appui socio-économique et de soutien scolaire auprès de nos bénéficiaires. Il permet de guider ces enfants et mamans vulnérables vers la reconstruction et un projet de vie possible au sein de leur communauté, et à terme, devenir des acteurs de paix.

Tous les dons de plus de 40 euros effectués en Belgique, de plus de 120 euros au Luxembourg et de moins de 1.000 euros en France sont fiscalement déductibles sur la base d’une attestation qui vous sera envoyée au début de l’année suivante.